de la capacité d’agir au moment opportun ?

Posted by kineblog on November 14, 2010

« La vocation de soignant est d’être un philosophe en puissance et même en acte »
Une interview de Michel-Pierre Geoffroy sur Agevillage :

L’éthique pour Michel Pierre Geoffroy ne peut s’assimiler Ă  ce qui se pratique actuellement. Partout on entend parler d’éthique, elle envahit tous les domaines, sans que l’éthique prĂ©cisĂ©ment fasse rĂ©fĂ©rence de quelque façon que Ă  ce soit Ă  ce qui doit ĂŞtre le fondement de l’éthique : avoir des bases philosophiques assurĂ©es. C’est-Ă -dire avoir des notions qui puissent ĂŞtre creusĂ©es par des personnes, des professionnels qui atteignent le niveau philosophique, le niveau des fondements, qui sont forcĂ©ment philosophiques.

La vocation de soignant est d’être un philosophe en puissance et même en acte, dit il faisant référence à la méthode aristotélicienne.
La réflexion éthique se fait en équipe à la recherche de « bien » que les grecs appellent vertu.

Cette vertu est le chemin difficile à trouver entre des impératifs contraires : en deçà desquels et au-delà desquels il ne faut pas aller. Ces impératifs doivent cheminer entre des excès opposés, parfois des valeurs opposées.

Le chemin consiste Ă  trouver la juste mesure sous l’égide de la prudence et sous l’égide de la vertu, le KaĂŻros, c’est-Ă -dire la capacitĂ© d’agir au moment opportun.
Cette juste mesure est quelque chose à rechercher continuellement et qui ne peut être définie une fois pour toutes.

Dans les institutions de soins, le lieu gĂ©omĂ©trique de l’éthique est l’équipe, non pas pluridisciplinaire (qui additionne plusieurs disciplines mĂ©dicales contigĂĽes) mais l’équipe pluri professionnelle c’est-Ă -dire avec un recouvrement dans les rĂ´les : le mĂ©decin, l’aide soignante, l’infirmière, la psychologue, et l’oubliĂ© (trop souvent) kinĂ©sithĂ©rapeute (rajout de kineblog)* doivent participer Ă  la dĂ©finition de ce chemin de crĂŞte entre des excès opposĂ©s que reprĂ©sente la vertu.

*qui constate une fois encore la faiblesse de notre reprĂ©sentation (y compris auprès des esprits un tant soit peu Ă©clairĂ©s)…

Ecouter le Pr Michel Pierre Geoffroy, octobre 2010, 4 minutes :


Réflexions éthiques par Michel-Pierre Geoffroy, Philosophe
envoyé par agevillage. - Regardez les dernières vidéos d'actu.

Trackbacks

Use this link to trackback from your own site.

Comments

You must be logged in to leave a response.