kinésithérapeute invisible

Posted by kineblog on May 04, 2006


Sur France 2, journal de 20 heures, jeudi 4 mai 2006, Ă  J-12 des Ă©lections ordinales dĂ©partementales…
Un brin Ă©croulĂ©, je zappe sur les journaux d’infos (joies de l’adsl, j’aime assez i>tĂ©lĂ©) et je tombe sur un sujet court: l’AVC… info sur les circonstances de survenue, interview pĂ©nible d’une patiente aphasique, nĂ©cĂ©ssitĂ© d’une intervention mĂ©dicale prĂ©coce, d’une rĂ©Ă©ducation longue mais fructueuse, petit flash sur la tĂ©lĂ©mĂ©decine… trĂ©s bien, trĂ©s concis… mais vous savez quoi?

… le terme kinĂ©sithĂ©rapeute ou kinĂ©sithĂ©rapie n’a pas Ă©tĂ© mentionnĂ© une seule fois!
Notre profession souffre visiblement d’une exposition mĂ©diatique insuffisante.
Nous n’avons pas d’attachĂ© de presse chargĂ© d’Ă©plucher les programmes et d’intervenir dès que notre rĂ´le risque de passer Ă  la trappe.
Notre champ de compétences est très étendu, nous intervenons dans quasiment toutes les spécialités médicales, de la naissance à la mort, et notre visibilité sociale est quasi-nulle!
La kinĂ©sithĂ©rapie sportive fait rĂŞver les jeunes (le foot, sa mĂ©diatisation et son fric font se pâmer les masses plus ou moins besogneuses, normal n’importe qui peu taper dans un ballon… et s’identifier Ă  ses idĂ´les, par contre pour la gymnastique sportive y a pas foule), c’est mĂ©connaĂ®tre et la rĂ©alitĂ© de cette servile spĂ©cialisation, et son rĂ´le dĂ©lĂ©tère pour les sportifs…
Ah, si le sport de haut niveau Ă©tait restĂ© amateur… (actuellement on admire la rĂ©ussite, oui, mais avec du pognon!)
La kinĂ©sithĂ©rapie esthĂ©tique et de bien ĂŞtre fait aussi rĂŞver les foules, juste un petit problème, le vulgus pecus n’y vois que du feu: tous des masseurs, kinĂ© dans le pire des cas y connait pas, ou bien c’est pour les handicapĂ©s.
Sympa l’image de la profession!


Trackbacks

Use this link to trackback from your own site.

Comments

You must be logged in to leave a response.